Quiconque a essayé de changer ses habitudes alimentaires, au moins une fois dans sa vie, doit avoir entendu le terme « métabolisme » plus d’une fois. Une alimentation saine et une attention particulière à son métabolisme sont nécessaires pour maintenir la santé et la ligne de son corps. En effet, si l’on ne prend pas soin de son alimentation, il est impossible de fournir à l’organisme toutes les vitamines et tous les éléments dont il a besoin. Alors, par où commencer les changements ?

Qu’est-ce que le métabolisme ?

Le métabolisme est un cycle de réactions qui se déroule dans l’organisme. Il consiste à puiser de l’énergie à partir des nutriments fournis par la nourriture. Par ailleurs, le métabolisme est l’un des processus de base qui soutiennent les fonctions vitales. Quel que soit le type d’aliment ingéré, il est toujours soumis à des réactions appropriées qui conduisent à la décomposition des nutriments en éléments constitutifs. Ces derniers sont ensuite utilisés pour soutenir tous les autres processus. Lorsque cette décomposition a lieu, de l’énergie est libérée. Cependant, existe-t-il des moyens d’améliorer l’efficacité du métabolisme ?

Comment pouvez-vous améliorer votre métabolisme ?

Il existe de nombreuses façons d’améliorer la qualité du cycle de récolte et d’utilisation de l’énergie alimentaire. Cela dépend jusqu’à 50 % du mode de vie, de l’activité physique et des habitudes alimentaires. Voici 3 éléments de base pour commencer :

  • Régime alimentaire

C’est un facteur clé qui influence le métabolisme. Pour améliorer la qualité de la digestion, vous devez faire attention à la quantité de calories. A cet effet, vous devez manger régulièrement en petites quantités, de préférence toutes les 3 – 4 heures. De plus, vous devez également remplacer les graisses saturées par des graisses insaturées. De même, remplacez complètement les sucreries par des sucres complexes d’origine végétale. En outre, privilégiez les aliments riches en fibres comme le gruau, le son ou le pain de grains entiers. Le fait d’ajouter des épices telles que la cannelle, le basilic ou le gingembre à vos plats aura également un effet positif.

  • Activité physique

Elle provoque des pertes d’énergie, stimulant le corps à les reconstituer le plus rapidement possible. Cependant, n’oubliez pas que si vous voulez brûler des graisses, l’effort doit être intense et durer au moins 45 minutes.

  • Sommeil

Des recherches ont montré qu’il existe un lien entre le métabolisme normal et la privation de sommeil. Le manque de repos risque de réduire la quantité d’énergie brûlée. Cela peut également provoquer une résistance à l’insuline ou une perturbation dans la sécrétion des hormones de la faim et de la satiété. Un sommeil suffisant est donc essentiel.

Qu’est-ce qui ralentit le métabolisme ?

Comme vous pouvez facilement le deviner, une mauvaise alimentation, le manque d’activité physique et l’insuffisance de sommeil perturbent considérablement le métabolisme. Cependant, ce ne sont pas les seuls facteurs nuisibles. Une alimentation trop riche ou trop pauvre en calories est également désavantageuse. Elle ralentit tous les processus de la vie et réduit la consommation d’énergie. Le stress a les mêmes effets. Il convient également de mentionner que les pesticides présents sur les fruits et légumes non lavés sont extrêmement toxiques pour la glande thyroïde. Celle-ci est, en grande partie, responsable du métabolisme.

Maintenir une bonne efficacité du métabolisme est très important pour garder un corps sain. Si vous voulez profiter de la vie et ne pas vous soucier de l’état de votre corps à l’avenir, il vaut la peine de vous en tenir à quelques règles de base d’une bonne alimentation et d’une activité quotidienne.