L’engourdissement des mains est une maladie qui affecte le fonctionnement quotidien et qui réduit considérablement le confort. De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de cette sensation de picotement désagréable, notamment une maladie neurologique grave. Qu’est-ce que l’engourdissement des mains et comment le traiter ?

Engourdissement des membres supérieurs : qu’est-ce que c’est ?

L’engourdissement des mains est défini comme une perturbation sensorielle. Il ne provoque pas de douleur persistante, mais génère un inconfort important. Il se manifeste principalement au niveau des doigts. L’engourdissement des mains se caractérise par la sensation de pulsations récurrentes, de vibrations, de fourmillements ou de picotements par un instrument pointu. Il résulte d’une restriction temporaire du flux des impulsions nerveuses. En conséquence, la mobilité des membres se détériore considérablement. Ils s’affaiblissent clairement qu’il devient difficile d’écrire ou de tenir des objets dans les mains. Par ailleurs, la réaction au toucher et la capacité à effectuer des activités manuelles avec précision deviennent également plus lentes.

Les causes les plus courantes de l’engourdissement des mains

La détermination de la cause de l’engourdissement des mains nécessite une consultation avec un médecin spécialiste et une série de tests.

Les troubles sensoriels des extrémités peuvent être le symptôme de diverses maladies. Le plus souvent, l’engourdissement des mains est causé par une maladie neurologique, telle que les neuropathies. Elles résultent d’un stress prolongé, du diabète et même du cancer. En outre, les problèmes de dos graves et négligés, y compris la dégénérescence cervicale, la scoliose et la discopathie, figurent également parmi les principales causes de l’engourdissement des mains. Par ailleurs, la faiblesse et les tremblements des membres supérieurs sont souvent le résultat de blessures mécaniques, de chutes ou de surmenage des articulations lors d’un travail physique intense. Les médecins soulignent également que l’engourdissement des membres peut accompagner les maladies rhumatismales, la grossesse (lorsque le corps accumule des quantités excessives d’eau) et peut être le résultat d’une mauvaise alimentation (pauvre en potassium, calcium, vitamine B6 et magnésium).

Comment soigner l’engourdissement des mains ?

Le traitement de l’engourdissement des mains dépend de la gravité de la maladie et du diagnostic d’un spécialiste. Parfois, un exercice simple et régulier suffit à soulager tout inconfort. Ils consistent notamment à serrer la main en un poing, à faire des mouvements doux et répétitifs avec le poignet ou à serrer la main pour détendre les muscles. En outre, il est également possible d’améliorer la mobilité en évitant les positions inconfortables qui restreignent la libre circulation du sang. En cas d’engourdissement prolongé et récurrent des mains, il vaut la peine de consulter un orthopédiste ou un neurologue. Il vous aidera à déterminer la cause de la douleur et vous prescrira le traitement pharmacologique approprié.

L’engourdissement des mains est une perturbation sensorielle qui survient chez les personnes de tous âges. Parfois, Il résulte d’une négligence mineure de l’alimentation saine. Il peut également être un symptôme de maladies graves. Souvent, l’engourdissement des membres supérieurs est le résultat de modifications dégénératives de la colonne vertébrale et de blessures mécaniques.