Le gonflement des jambes est un problème qui rend la vie difficile pour beaucoup d’entre nous. Malheureusement, nous n’utilisons que des mesures temporaires pour soulager les symptômes. Nous ne cherchons même pas à déterminer la source des problèmes récurrents.

Les causes de l’enflure des jambes

La formation de gonflements sur les jambes est liée à l’infiltration d’eau provenant de la circulation sanguine dans nos tissus. Ce gonflement est un signal indiquant que quelque chose change ou dérange l’organisme. Chez les femmes, elle peut résulter de l’apparition d’une phase spécifique du cycle menstruel. Souvent, le gonflement des jambes accompagne la grossesse.

Le gonflement des jambes peut être le résultat de réactions allergiques ou d’une inflammation. De plus, il peut également être causé par une mauvaise alimentation. Dans ce cas, il suffit de renoncer aux aliments riches en sel, limiter l’alcool et de boire plus d’eau. Dans de nombreux cas, le problème est simplement lié à la fatigue. En effet, cela peut se produire après un dur travail, une longue marche en montagne ou une station verticale prolongée. Cela dit, si le problème se reproduit et que nous ne parvenons pas à nous en débarrasser, il ne faut pas le sous-estimer – un gonflement des jambes est également le symptôme de nombreuses maladies.

Quelles sont les maladies qui provoquent des gonflements ?

Malheureusement, des causes beaucoup plus graves peuvent également être à l’origine du gonflement récurrent des jambes. En effet, il annonce souvent différents types de maladies. Ici, par exemple, nous indiquerons les troubles cardiaques, surtout si le gonflement s’accompagne de vertiges, d’essoufflement ou d’une sensation d’anxiété. Il survient à la suite de problèmes circulatoires et annonce donc une crise cardiaque ou une maladie coronarienne. Par ailleurs, les changements hormonaux sont responsables de la rétention d’eau dans le corps et du gonflement des membres inférieurs. Cela peut se traduire, par exemple, par des problèmes au niveau de la glande thyroïde. Souvent, c’est aussi un signal qui nous est envoyé par notre foie. Dans ce cas, il peut s’agir d’une insuffisance de la synthèse des protéines, d’une cirrhose hépatique ou d’une perméabilité capillaire élevée.

Comment faire face à des jambes enflées ?

Si, les problèmes des jambes enflées persistant et récurrent, vous devez absolument consulter un médecin qui décidera des mesures à prendre. Il en va de même si vous êtes également confronté à d’autres maladies. Cependant, si vous avez besoin d’une aide immédiate, il est conseillé de prendre des médicaments anti-œdème, en particulier des médicaments naturels, tels que la griffe du diable avec des herbes de routine et suisses. Les bains d’eau salée ou les bains d’été peuvent également être efficaces. En outre, une méthode déjà connue de nos grands-mères est la vinaigrette au chou. A cet effet, il est préférable d’attacher ses feuilles avec un bandage dans les zones particulièrement problématiques. Bien sûr, i convient de rappeler qu’un mode de vie sain et une activité physique régulière vous aideront à éviter de nombreux problèmes.

Les jambes gonflées peuvent rendre la vie difficile, il vaut donc la peine de les traiter correctement. Rappelez-vous de ne pas sous-estimer les symptômes qui vous sont donnés par le corps. En effet, plus tôt vous commencerez le traitement, mieux ce sera.